Avec Puma, faites l’achat le plus rapide du monde !

Afin de promouvoir le lancement de sa nouvelle paire de baskets, la Puma Faas, et de vanter les qualités de « la chaussure de course la plus rapide du monde », la marque a organisé une opération inédite dans sa boutique de Mexico : une course de rapidité récompensant les clients les plus rapides, en bons de réduction.

Créée par l’agence de communication mexicaine Agency Circus, en association avec Puma Mexico, cette opération baptisée « The World’s Fastest Purchase » (en français, « l’achat le plus rapide du monde »), invitait les clients du magasin à acheter un ou plusieurs articles le plus rapidement possible afin de bénéficier d’une réduction.

Pour se faire, Puma a installé à l’entrée de son magasin, une borne à l’effigie du célèbre athlète jamaïcain, spécialiste du sprint, Usain Bolt. Les clients, une fois entrés dans la boutique, sont invités à presser un bouton rouge, ce qui imprime leur horaire d’arrivée sur un ticket et déclenche ainsi un chronomètre. Ils n’ont alors plus une seconde à perdre et doivent se décider le plus rapidement possible sur leurs achats. Une fois de retour à la caisse, il faut presser à nouveau le bouton rouge pour stopper le chronomètre. Plus la course a été rapide, plus la réduction accordée est importante. Les clients peuvent alors bénéficier d’une réduction qui varie en fonction du temps effectué, et allant de 5% à 20% sur l’ensemble des achats. Pour une course réalisée en moins de 3 minutes, le client bénéficiait d’une réduction à hauteur de 20%, pour moins de 4 minutes : 15%, moins de 5 minutes : 10%, et 10 minutes : 5%.


Cette opération qui s’est déroulée au mois d’avril, a permis à 118 clients d’économiser 63 720 pesos (soit environ 3 660 euros), et en un total de 372 minutes.

Un concept intelligent par son originalité, mais également par son aspect ludique, qui aura certainement contribué à faire parler de la marque.
L’idée est d’autant plus intéressante qu’elle permet aussi de créer du trafic en magasin, surtout à l’heure actuelle, où les boutiques de chaussures en ligne fleurissent sur Internet.
On peut également noter la forte viralité de la vidéo, liée au fait que les consommateurs sont particulièrement friands de réductions lorsqu’ils interagissent avec une marque sur les réseaux sociaux.

Un concept idéal pour ceux qui n’aiment pas trop traîner dans les boutiques…
Alors, prêts à défier Usain Bolt ? A vos marques, prêts, achetez !

Une douche Sprite géante sur une plage du Brésil

Sur les plages brésiliennes de Rio de Janeiro, la température peut parfois atteindre jusqu’à 40°C. Pour se rafraîchir, rien de plus tentant que de boire une boisson bien fraîche ou prendre une douche froide. Sprite, la célèbre marque de soda du groupe Coca-Cola, a décidé de marquer le coup au travers d’une opération de communication pour le moins originale…Afin de promouvoir l’aspect rafraîchissant de sa boisson, la marque a eu l’idée d’installer des douches géantes, reprenant le look des fontaines à soda, que l’on retrouve notamment dans les enseignes de restauration rapide.
Les vacanciers ont ainsi pu se mettre dans la peau d’un verre en plastique et profiter de l’effet rafraîchissant de cette douche géante. Pour le plus grand plaisir de tous, le concept de la « Sprite shower » est né !


Certains passants se sont tout de même demandés s’il s’agissait d’eau ou de soda qui coulaient de ces fontaines… Bien entendu, la marque n’a utilisé que de l’eau durant toute son opération. Pour rappel, Sprite est une boisson gazeuse transparente, la confusion est donc loin d’être impossible, et elle a même certainement dû jouer dans la propagation du message.Pour prolonger cette action de communication, et inviter d’autres vacanciers à découvrir cette incroyable douche géante, des boissons Sprite ont même été distribuées sur la plage.Voilà une opération de street marketing plutôt réussie, non ?Par la même occasion, cette opération était également un bon moyen pour la marque d’expérimenter son nouveau concept. En effet, la marque, sponsor officiel de la prochaine Coupe du Monde de Football 2014 au Brésil, installera ces douches dans les vestiaires des différents stades à travers tout le pays.

Le bus Sosh part en tournée

Logo de Sosh, la marque de téléphonie mobile sans engagement d'Orange

C’est indéniable, depuis l’arrivée de Free, le marché de la téléphonie mobile est en pleine effervescence ! Les différents acteurs du marché ne cessent de rivaliser d’ingéniosité pour attirer de nouveau abonnés. Preuve en est, pour se faire entendre, Sosh organise une opération séduction plutôt originale…

Afin d’attiser la curiosité des citadins, la marque sans engagement d’Orange s’est installée dans un bus anglais, entièrement habillé à ses couleurs. Plus qu’un banal support publicitaire, ce bus est en réalité une boutique ambulante éphémère, qui propose en toute logique de découvrir les différentes offres de l’opérateur, mais pas seulement !

A l’intérieur du bus réaménagé, divers ateliers sont proposés aux visiteurs. Après s’être inscrits au préalable, les participants pourront notamment venir créer leur propre tee-shirt sérigraphié. Les femmes pourront profiter d’une manucure express pendant que leur téléphone se fait nettoyer, ou pourquoi pas découvrir la tendance « urban tricot » en réalisant une housse pour leur smartphone. Les hommes, de leur côté, passeront entre les mains expertes d’un barbier.

Pour gâter encore un peu plus ses nouveaux abonnés, l’opérateur propose également de découvrir en exclusivité, une série limitée de coques pour mobiles (Samsung Galaxy S2, iPhone 3 et iPhone 4), « designées » par de jeunes artistes créateurs. Comme le souligne Odile Roujol, Directrice de la Communication chez Orange France : « Sosh, c’est une marque qui a du style avec un univers graphique et culturel original. Nous aimons nous associer avec de jeunes talents ».

Dans le cadre de cette opération, le bus Sosh est en tournée du 15 février au 10 mars, et fera le tour des villes de Paris, Lille, Lyon et Marseille.

Pour les intéressés, voici le programme…

Retour sur les meilleures opérations marketing spéciales Saint-Valentin 2012

Hier, impossible d’y échapper, c’était la Saint-Valentin. Comme chaque année, la fête des amoureux reste le moment propice aux déclarations d’amour et aux petits cadeaux en tout genre : fleurs, bijoux, parfums… C’est aussi un moment privilégié pour les marques qui souhaitent communiquer sur le marché de l’amour !

Ainsi, je vous propose de faire un petit tour d’horizon des meilleures opérations marketing spéciales Saint-Valentin de cette année 2012…

Meetic

Comme le révèle un récent sondage Ifop commandé par le magazine féminin Femme Actuelle, presque un quart de la population française (24%) a déjà fait la démarche de s’inscrire sur un site de rencontres amoureuses, et 40% seraient prêts à le faire s’ils étaient en situation de célibat.

La Saint-Valentin apparaît comme la période cruciale pour le recrutement de nouveaux candidats sur le marché de l’amour. Les sites de rencontres l’ont bien compris et n’hésitent ainsi pas à redoubler d’efforts et de créativité à l’approche du 14 février.

Dans la continuité du message de son dernier spot télévisé, imaginé par la réalisatrice Maïwenn, le numéro un de la rencontre en ligne met en place une vaste campagne de communication pour la Saint-Valentin. Orchestrée par l’agence DDB, cette campagne s’illustre par de l’affichage dans les grandes villes de France, mais également par des « clean tags » (une sorte de pochoirs visibles sur l’asphalte) aux abords des bouches de métros parisiens.

Au travers de cette campagne au ton sincère et direct, le site de rencontres invite les célibataires à prendre leur vie sentimentale en main, plutôt que de fantasmer sur les histoires d’amour impossibles qu’on ne voit qu’au cinéma.

Campagne d’affichage nationale :
Lancement : 7 février 2012
Durée de vie : 1 semaine
Circuits : JCDecaux et métro parisien

Meetic a même pensé aux Parisiens qui gardent les yeux rivés sur le bitume !

Campagne de « clean tags » à Paris :
Lieux : 31 stations de métro (168 marquages) et 12 points chauds fréquentés par les leaders d’opinion (26 marquages)
Date de pose : dans la nuit du 6 au 7 février 2012
Durée de vie : 2 semaines environ

Adopte Un Mec

Un autre site de rencontres amoureuses souhaite être de la partie à l’occasion de cette Saint-Valentin. Connu pour son positionnement décalé et son concept plutôt original, le site de rencontres Adopte Un Mec mise, quant à lui, sur le marketing viral.

Plusieurs personnalités parmi lesquelles Tony Parker, Nadine Morano, Stéphane Plaza, ou encore Cécile de Ménibus, ont reçu un courrier personnalisé et habilement rédigé, en provenance du célèbre site de rencontres. Sur un ton d’humour décalé, mêlé parfois à un soupçon de provocation taquine, ces lettres invitent leurs destinataires à s’inscrire sur le site pour trouver leur âme soeur. Afin de leur faire savoir que leur célibat est pris très au sérieux, l’équipe d’Adopte Un Mec va même jusqu’à joindre au courrier, un pass donnant droit à un mois d’abonnement gratuit sur le site.

Le courrier adressé au joueur de Basketball Tony Parker.

La lettre envoyée à Nadine Morano, Ministre chargée de l’Apprentissage et de la Formation Professionnelle.
La lettre envoyée à Stéphane Plaza, agent immobilier et présentateur de télévision sur M6.
La lettre envoyée à Cécile de Ménibus, animatrice et présentatrice de télévision sur Direct 8.

On apprécie l’audace gentillement narquois… Au final, cette opération s’avère être un joli coup marketing pour le site de rencontres, qui surfe sur les tendances virales du moment, et accroît ainsi sa popularité, en ce jour qualifié de plus romantique de l’année, commercialement parlant bien entendu !

Moët & Chandon

La célèbre Maison de Champagne Moët et Chandon, appartenant au groupe LVMH, s’est offert les services du graffeur André Saraiva, plus connu sous le nom de « Monsieur A ». A l’occasion de la Saint-Valentin, l’artiste a imaginé un coffret spécial de couleur rose, comprenant un magnum de Rosé Impérial et deux flûtes à champagne. Pour permettre aux amoureux de personnaliser leur cadeau et d’en faire un objet unique, l’artiste y a ajouté un kit de customisation composé d’un marqueur et d’autocollants. Idéal pour les amoureux qui peuvent ainsi déclarer leur flamme, en graffant un petit mot doux directement sur la bouteille !
Un « QR code » est également disponible sur le coffret, permettant ainsi via une application pour smartphone, d’obtenir des conseils sur la dégustation du breuvage.

Le coffret de champagne Moët Impérial Rosé pour la Saint-Valentin, en édition limitée.

Moët et Chandon profite de cet évènement pour proposer son service de customisation, baptisée « Tag Your Love ». Les clients de la marque sont ainsi invités à personnaliser leurs bouteilles de champagne rosé avec le tag de leur choix. Lancé pour la Saint-Valentin, ce service est aussi proposé pour la fête des Mères ou pour annoncer une naissance.

Voici le spot de présentation de ce nouveau service…

 

Henri Abelé

Cette année, c’est décidément la mode de la customisation de bouteille de champagne ! La Maison Henri Abelé s’est ainsi demandée ce qui pourrait s’associer au mieux à la dégustation de sa bouteille. C’est en s’associant au chef pâtissier Eric Sontag qu’ils ont eu ensemble l’idée de sortir une bouteille gourmande de la cuvée Sourire de Reims Rosé 2002, décorée de macarons roses. Exit l’idée de la sempiternelle boîte de chocolats, les arômes de fruits rouges épicés se marient très bien avec les macarons à la framboise.

La bouteille de champagne Henri Abelé, cuvée Sourire de Reims Rosé 2002, décorée de macarons roses à la framboise.

Teleflora

Lancé pendant la finale du Super Bowl du 5 février dernier, le spot publicitaire pour Teleflora, l’un des plus grands fleuristes américains, joue la carte de la séduction, en s’adressant à un public cible masculin. En effet, le spot met en scène la ravissante Adriana Lima, connue aux États-Unis pour les campagnes de la marque de lingerie Victoria‘s Secret.
Rappelons que l’achat d’espace publicitaire lors du Super Bowl, aurait coûté cette année pas moins de 3,5 millions de dollars pour 30 secondes…

 

Wilkinson

Toujours à destination d’un public masculin, la marque de rasoir Wilkinson propose une campagne d’affichage légèrement « poilue ». Réalisée par l’agence de communication JWT Paris, la campagne invite les hommes romantiques à un peu d’entretien à l’occasion de la fête des amoureux. La marque de rasoir se met ainsi dans la peau des femmes, s’attendant à un rasage irréprochable de la part de leur tendre conjoint.
Simple, mais créatif.

"L’amour a besoin d’un peu d’entretien."

Demak’Up

Un homme correctement rasé pour la Saint-Valentin s’attend forcément à recevoir quelques baisers, et qui dit baisers, dit rouge à lèvres, forcément ! Ainsi, la marque leader du marché des cotons démaquillants en Europe, a souhaité faire un clin d’oeil aux femmes, car pour une fois c’est les hommes qui devraient avoir besoin de se démaquiller…
Une création bien pensée, et de circonstance, signée Les Ouvriers du Paradis.

Starbucks

Pour la Saint-Valentin aux États-Unis, la chaîne de cafés a choisi de célébrer l’amour en réalité augmentée grâce à une application pour smartphone. Intitulée « Cup Magic » l’application fonctionne en interaction avec des gobelets ornés de coeur en édition limitée. Le fonctionnement est simple, après avoir téléchargé et lancé l’application, le client est invité, boisson en main, à placer son téléphone mobile face au gobelet afin de faire apparaître une animation à l’écran.

Puisqu’une vidéo vaut toujours mieux que des mots, voilà le spot publicitaire…


C’est une Saint-Valentin placée sous le signe de la technologie chez Starbucks !

Chupa Chups

Pour un cadeau de dernière minute, il fallait faire confiance à Chupa Chups. La célèbre marque de sucettes présente dans plus de 160 pays à travers le monde, propose au travers d’un petit cours de bricolage en vidéo, de réaliser une sucette spéciale Saint-Valentin, la « Double Chup ». Deux sucettes, un crayon, un peu de scotch, une paire de ciseau, et le tour est joué !

Une campagne d’affichage « coulante » pour une compagnie d’assurance australienne

Afin de promouvoir sa gamme de produits d’assurance spécialisée dans l’assistance et le dépannage de véhicules tombés en panne dans des lieux isolés, la RAC, une compagnie d’assurance australienne, a fait appel à l’agence de communication The Brand Agency, pour concevoir une campagne d’affichage pour le moins originale.

L’idée de cette campagne : mettre en avant les températures infernales (dépassant régulièrement les 40 degrés) s’abattant sur l’Australie pendant l’été, en simulant la fonte d’un panneau publicitaire, associée au message presque anxiogène « You don’t want to be stuck out here ».

Placés stratégiquement, à proximité de la ville de Perth, dans des endroits faiblement fréquentés et éloignés de tout signe de vie, les panneaux se veulent suffisamment inquiétants pour marquer l’esprit des automobilistes.

"Vous ne voulez pas rester coincer ici."

Une première campagne d’affichage du même genre avait déjà été installée quelques temps auparavant, représentant soit un OVNI encastré dans le panneau publicitaire, soit un groupe de vautours attendant patiemment de pouvoir se délecter de restes…

"En rade loin de chez vous ?"

"Oui, vous êtes au milieu de nulle part."

Tropicana offre une nuit ensoleillée aux Londoniens de Trafalgar Square

Logo de la marque de jus de fruits Tropicana

Direction Londres où les habitants de la capitale anglaise se sont vus offrir un matin un peu plus ensoleillé qu’à l’habitude du côté de Trafalgar Square…

A 6 heures et 51 minutes du matin, il fait habituellement nuit sur Londres à cette saison. Pourtant, en ce matin du 23 janvier, un immense soleil est venu réveiller le coeur de Londres. Phénomène surnaturel ? Pas vraiment. Il s’agit en fait d’une campagne de communication nommée « Brighter Mornings », lancée par Tropicana, la célèbre marque de jus de fruits.

Grand soleil sur Trafalgar Square !

Derrière ce dispositif pour le moins spectaculaire, se cache une idée simple, illustrer la promesse de la marque qui se définit elle-même « fournisseur de matins lumineux » ! Pour cette opération, la marque a fait appel au collectif d’artistes « Greyworld » qui a eu le pari audacieux de recréer un soleil artificiel afin d’offrir « de la lumière et de la joie » aux riverains d’une des plus célèbres places de Londres.


Pour cette opération d’ambient marketing, il aura tout de même fallu plus de 6 mois de travail afin de réaliser une oeuvre de 200 mètres carrés, soit 30 000 fois plus grande qu’une ballon de football, et qui pèse plus de 2 500 kilogrammes. Sa source lumineuse, équivalente à 60 000 ampoules, est tellement impressionnante qu’elle serait visible depuis l’espace !


La marque n’en est pas à son premier coup d’essai, il s’agit en fait d’une déclinaison de l’exploit déjà réalisé en 2010 dans la petite ville d’Inuvik. Emplacement idéal pour une telle opération puisque cette ville du Canada connait chaque hiver plusieurs semaines d’obscurité.


Cette opération s’apparente finalement plus à de l’art contemporain qu’à du marketing… Cela dit, le concept est plutôt plaisant et le message, quant à lui, particulièrement bien illustré.

Pas question de sortir la vieille excuse de la peine de réveil ce matin-là !

Mini : les fans s’enflamment sur Facebook !

Pour le récent lancement de la page Facebook Mini Belux (destinée aux habitants de la Belgique et du Luxembourg), l’agence de publicité TWBA a mis en place une remarquable campagne intitulée « Fan the Flame », mêlant marketing online et marketing alternatif… Décryptage.

Lors de la journée d’ouverture du Salon de l’Automobile de Bruxelles, le 12 janvier dernier, les visiteurs sont particulièrement surpris par la scène qui s’offre à eux : une Mini, au point mort, frein à main desserré, est placée sur une pente inclinée à 15%. Pour la retenir, quatre cordes de chanvre de deux centimètres de diamètre. Ce n’est pas tout ! Sous cette corde, à quelques centimètres, un chalumeau dispense une flamme de temps à autres qui brûle peu à peu la corde. La scène est retransmise 24h/24 sur Internet par l’intermédiaire d’une webcam, afin de voir l’état de la corde en direct.

Un dispositif particulièrement ingénieux !

Le principe est simple : en devenant fan de la page Facebook de la marque, les internautes ont accès, via une application, à la « Burn Zone », qui donne la possibilité de faire jaillir une flamme du chalumeau. Une fois par jour, grâce à un numéro de passage, chaque fan peut alors faire brûler la corde qui retient le véhicule, et ainsi espérer que la corde lâche… La personne donnant le coup de flamme fatidique remporte, bien évidemment, la petite voiture : une Mini Countryman.

"Deviens fan. Prends ta flamme. Gagne une Mini."

Le bilan de cette opération de recrutement Facebook s’avère plutôt positif, puisque 24 heures après le lancement, on compte déjà plus de 3000 fans sur la page.
On soulignera quand même la façon surprenante d’utiliser la mécanique d’acquisition de fans sur les réseaux sociaux, mais également l’originalité de cette campagne qui permet, non seulement de capter l’attention des internautes, mais également les visiteurs du salon. Joli dispositif.