Les derniers chiffres de Twitter

Logo de  Twitter, réseau social et service de microblogging

Notre tour d’horizon des derniers chiffres sur les réseaux sociaux ne serait pas complet sans évoquer le plus célèbre service de microblogging, Twitter. Après un bref aperçu des récentes statistiques liées à Google Plus et Facebook, intéressons-nous à Twitter.

Créé en 2006, le réseau social est désormais bien implanté sur le marché, et sa côte de popularité continue encore de grimper. Preuve en est, Twitter aurait récemment dépassé la barre des 500 millions de comptes. D’ailleurs, chaque seconde, 11 nouveaux comptes seraient créés sur le réseau. C’est sans surprise que les Etats-Unis détiennent le plus grand nombre d’utilisateurs, avec 107,7 millions de comptes enregistrés, suivi par le Brésil (33,3 millions), le Japon (29,9 millions), et le Royaume-Uni (23,8 millions).
Tous ces chiffres restent tout de même à relativiser quand on sait le nombre de comptes multiples, de faux comptes, ou encore de comptes inactifs qui existent sur la plateforme.

Ainsi, lorsqu’on se penche de plus près sur Twitter, il convient plutôt d’insister sur l’activité quotidienne du service de microblogging, et notamment sur son nombre de tweets publiés chaque jour, qui atteint les 175 millions. Twitter bat régulièrement des records du plus grand nombre de tweets par seconde. Un nouveau record du plus grand nombre de tweets lors d’un évènement sportif a même été établi le 5 février dernier. Lors de la 46ème finale du Super Bowl, la plateforme a enregistré une moyenne de 10 245 tweets par seconde durant les dernières minutes du match.

L’accès à Twitter se fait principalement par son site Internet (64%), puis par un client comme TweetDeck, HootSuite, ou encore Seesmic (10%), sans oublier la version mobile (16%).

La raison principale pour laquelle un message est retweeté reste l’intérêt du contenu, suivi du contact personnel avec l’auteur du message, et l’humour. Enfin, on décide principalement de suivre une nouvelle personne lorsqu’elle nous a été suggérée par nos amis.

Toutes ces statistiques sur la marque à l’oiseau sont présentes dans l’infographie suivante.

Les derniers chiffres de Facebook

Logo du réseau social Facebook

Alors que Google Plus se fait progressivement une place dans le paysage des réseaux sociaux, en ayant récemment franchi la barre des 100 millions d’inscrits, Facebook, le leader incontesté du marché, bientôt côté en bourse, revendique déjà 845 millions d’utilisateurs actifs chaque mois. Le réseau social créé par Mark Zuckerberg devrait atteindre, d’après les récentes estimations de l’agence iCrossing, le milliard d’utilisateurs d’ici la fin de l’été 2012.

Les chiffres sont impressionnants. Facebook représente, à lui seul, 20% du total des pages vues dans le monde. Par jour, le réseau social comptabilise 2,7 milliards de likes, et 250 millions de photos téléchargées. La moitié des utilisateurs s’y connectent via leur téléphone portable. Un utilisateur passe en moyenne vingt minutes par jour sur le réseau.

Contrairement au réseau social de Google, la majorité des utilisateurs de Facebook sont des femmes (57%). C’est l’Europe qui totalise le plus de membres inscrits, avec plus de 223 millions d’utilisateurs, mais c’est en Amérique du Nord que le taux de pénétration y est le plus élevé. Plus de la moitié de la population nord-américaine possède un compte Facebook.

Au travers de l’infographie suivante, je vous laisse découvrir le reste des statistiques du réseau social de Mark Zuckerberg, avec notamment un point sur les jeux les plus populaires de la plateforme, ainsi que sur sa récente introduction en bourse.

Les derniers chiffres de Google Plus

Logo du réseau social Google Plus

Un peu plus de six mois après son lancement, il convient de se demander où en est exactement la plateforme sociale de Google. Véritable réussite ou célébrité éphémère ?

Lancé à la fin du mois de juin 2011, le réseau social de Google, censé concurrencer le géant Facebook, semble plutôt bien se porter. Il affiche même un succès grandissant, puisque les chiffres font état d’un nombre d’utilisateurs qui aurait doublé en l’espace de trois mois. Si l’on en croit les dernières statistiques, la barre des 100 millions de membres inscrits aurait été dépassée tout récemment. Mieux encore, le réseau social se fixe pour objectif d’atteindre les 400 millions de membres avant la fin de l’année 2012.

Parmi les pays les plus actifs sur le réseau social de Google, les États-Unis figurent encore largement en tête avec plus de 30% des membres inscrits, suivi de l’Inde (14%) et du Brésil (5%). L’Europe est encore loin, très loin derrière : le Royaume-Uni affiche à peine 4% d’utilisateurs, mais fait bien mieux que l’Allemagne (2,20%), l’Italie (1,76%), ou encore l’Espagne (1,70%). La France n’entre même pas dans la liste des dix pays les plus représentés.

Autre fait marquant, le réseau social de Google a su séduire un bon nombre d’étudiants, puisqu’ils représentent plus de 20% des utilisateurs. Le réseau social de Google reste majoritairement fréquenté par des hommes (67%). Enfin, 40% des utilisateurs de la plateforme sont célibataires.

Même si très prometteuse, la croissance de Google Plus reste à nuancer. En effet, sur les 90 millions de comptes ouverts en janvier, seulement 54 millions étaient actifs quotidiennement. Facebook affiche aujourd’hui une avance considérable, et il apparaît ainsi très difficile pour Google Plus de se faire une place sur un marché largement dominé par le réseau social de Mark Zuckerberg, qui compte à l’heure actuelle presque 900 millions d’inscrits.

L’expérience de Google va-t-elle lui permettre de rivaliser avec Facebook, et devenir à son tour un réseau social majeur ? L’avenir nous le dira !

Vous retrouverez tous ces chiffres, ainsi que beaucoup d’autres, dans l’infographie qui suit.

Philips Avent dévoile des techniques de mamans pour endormir bébé

Logo de Philips Avent, marque spécialiste de la puériculture

Être maman, un pur bonheur ? Pas toujours. Quand votre charmant bambin se met à pleurer, rien ne va plus. Philips Avent vient au secours des mères à bout de souffle, qui ne savent plus comment calmer leur bébé en pleurs.
La marque spécialiste de la puériculture dévoile quelques techniques insolites, parfois surréalistes, pour apaiser bébé efficacement.

Au travers d’une vidéo, réalisée par l’agence anglaise de marketing viral The Viral Factory, sept mamans ont accepté de révéler leur secret pour endormir leur bébé. La marque donne rendez-vous aux jeunes mamans sur sa page Facebook, pour faire part à leur tour de leur petit secret pour plonger bébé dans un profond sommeil.

Preuve de l’efficacité des techniques en images…


Pour une marque qui commercialise des produits très spécialisés, communiquer de façon traditionnelle ne s’avère pas être la méthode la plus efficace pour toucher son public cible. En effet, qui dit marque spécialisée dit aussi public cible spécifique.
Afin de communiquer efficacement, il est essentiel de créer une communauté autour de sa marque. Et c’est un des objectifs auquel répond cette vidéo.

Philips Avent semble avoir bien compris les principes clés d’une communication digitale réussie. Cette vidéo répond efficacement à plusieurs objectifs de communication.
D’une part, la marque met en place une stratégie subtile d’acquisition de fans, et de fans qualifiés, puisque seuls les internautes sensibles au contenu de la vidéo, majoritairement de jeunes mamans, rejoindront la page Facebook.
D’autre part, plutôt que de communiquer directement sur un de ses produits, la marque a fait un choix ingénieux, celui de la création de contenu. Cette initiative favorise l’interaction entre les internautes, mais permet également à la marque d’interagir avec ses membres, de créer une certaine proximité avec eux, et d’apparaître ainsi comme une marque enclin au dialogue.

Aujourd’hui, créer une communauté ne suffit pas, il faut également savoir l’animer au quotidien afin de faire vivre cette communauté. La publication de contenu, l’organisation d’évènements, et le dialogue sont autant de leviers indispensables pour dynamiser une communauté.

Super Bowl et médias sociaux : un cocktail détonnant

La 46ème finale du Super Bowl a établi un nouveau record historique en termes d’audience avec 111,3 millions de téléspectacteurs, faisant de l’évènement le programme télévisé ayant réalisé le plus d’audience de tous les temps. Un record d’audience certes, mais pas seulement. L’évènement sportif a généré un nombre impressionnant de commentaires et de conversations sur les médias sociaux.

L’entreprise américaine Bluefin Labs, spécialisée en Social TV analytics, affirme que l’évènement aurait surpassé les célèbres MTV Video Music Awards en termes d’activité sur les médias sociaux, en générant 12,2 millions de commentaires, provenant de 5,4 millions d’utilisateurs uniques.

La plateforme Twitter a enregistré une moyenne de 10 245 tweets par seconde durant les dernières minutes du match. Un nouveau record du plus grand nombre de tweets lors d’un évènement sportif a même été établi ce dimanche 5 février, avec un pic à 12 233 tweets par seconde.
En ne prenant en compte que les tweets rédigés en langue anglaise, c’est plus de 15 millions de tweets qui ont été envoyés durant le match.

Concernant la publicité, c’est le spot publicitaire « Bodywear for H&M » avec David Beckham qui semble avoir eu le plus gros succès suite à sa diffusion, avec pas moins de 109 000 commentaires générés.

Enfin, selon Harris Interactive, le tiers des téléspectateurs auraient regardé la finale du Super Bowl avec un appareil mobile entre les mains, téléphone portable ou tablette tactile. Il est également à souligner que plus de la moitié de ces téléspectateurs ont jeté un oeil au moins 10 fois à leur mobile pendant le match. Ces chiffres révèlent notamment une nouvelle façon de consommer la télévision.

Voici l’infographie réalisée par Bluefin Labs, résumant l’ampleur de cet évènement au travers de quelques chiffres très intéressants sur l’activité des médias sociaux pendant le match.

Comment les marques se doivent-elles de répondre aux critiques sur les médias sociaux ?

L’émergence des médias sociaux a fait naître une certaine communication latérale entre les internautes, mais elle a également permis d’instaurer un dialogue bidirectionnel entre la marque et ses consommateurs.

De récentes études indiquent que, sur les médias sociaux, 90 % des conversations autour des marques proviennent directement des internautes, mais que près de six internautes sur dix ne souhaitent pas être envahis par la communication de ces marques. Ces chiffres montrent clairement que les annonceurs ne maîtrisent pas encore leur communication sur ce type de médias.

Il convient donc pour les marques de ne pas adopter une stratégie digitale trop globale, qui ne prendrait alors pas en compte les attentes et les spécificités propres de chacun de ses clients. Ainsi, il devient de plus en plus évident qu’une marque se doit de participer à la conversation au bon moment, sur le bon média social, et auprès du bon interlocuteur.

De façon plus précise, on peut alors s’intéresser à l’attitude et à la réaction qu’une marque se doit d’adopter, lorsqu’émergent des critiques négatives émises publiquement de la part de sa communauté. Comment répondre à ces critiques sur les médias sociaux ? L’infographie présentée ci-dessous, réalisée par l’entreprise de marketing digital The ODM Group, nous donne un aperçu de réponse en y décrivant les différentes réactions des marques face à ces critiques négatives.

La méthodologie observée repose sur 5 principes clés :

  • Surveillez les médias sociaux pour y découvrir le plus tôt possible des problèmes potentiels  ;
  • N’ignorez pas les retours négatifs, dans la mesure où les ignorer engendrerait un encore plus grand ressenti négatif. Réagir face aux plaintes, répondre aux questions, redirigez les personnes vers le service approprié ;
  • Lorsque vous faites face à un retour négatif, engagez la conversation aussi vite que possible ;
  • Prévoyez un plan de crise. Que peut-il se passer ? Comment réagiriez-vous ? Même un plan d’action des plus rudimentaires vous aidera plus que pas de plan du tout ;
  • Engagez le dialogue personnellement. Les gens sont parfaitement enclins à se calmer, s’ils parlent à une personne réelle avec un nom.

Une oeuvre d’art en ketchup Heinz

Bouteille classique de ketchup de marque Heinz

Qui a dit qu’il ne fallait pas jouer avec la nourriture ? Certainement pas la célèbre marque de ketchup Heinz.

Pour promouvoir son produit, et notamment le nouveau bouchon de sa bouteille, la marque américaine organise un jeu concours sur sa page Facebook, où elle invite les internautes à réaliser la création artistique de leur choix, à base de la mythique sauce tomate. Le gagnant du concours se verra offrir un service d’assiettes customisé avec sa propre réalisation.

Afin de motiver les artistes en herbe et de réveiller l’esprit artistique qui sommeille en chacun d’eux, Heinz a fait appel à deux membres d’un collectif de graffeurs professionnels du nom de Lyonbombing, pour créer sur une toile vierge, un graffiti à base de ketchup. Le résultat est bluffant, et le moins que l’on puisse dire c’est que ces professionnels manient plutôt bien la bouteille ! Je vous laisse admirer l’oeuvre d’art réalisée au travers de cette vidéo…

Et c’est sans trucage ! Impressionnant non ?

Pour ceux qui se soucieraient du possible gaspillage, rassurez-vous, les 15 bouteilles de ketchup utilisées étaient périmées.