Les derniers chiffres de Facebook

Logo du réseau social Facebook

Alors que Google Plus se fait progressivement une place dans le paysage des réseaux sociaux, en ayant récemment franchi la barre des 100 millions d’inscrits, Facebook, le leader incontesté du marché, bientôt côté en bourse, revendique déjà 845 millions d’utilisateurs actifs chaque mois. Le réseau social créé par Mark Zuckerberg devrait atteindre, d’après les récentes estimations de l’agence iCrossing, le milliard d’utilisateurs d’ici la fin de l’été 2012.

Les chiffres sont impressionnants. Facebook représente, à lui seul, 20% du total des pages vues dans le monde. Par jour, le réseau social comptabilise 2,7 milliards de likes, et 250 millions de photos téléchargées. La moitié des utilisateurs s’y connectent via leur téléphone portable. Un utilisateur passe en moyenne vingt minutes par jour sur le réseau.

Contrairement au réseau social de Google, la majorité des utilisateurs de Facebook sont des femmes (57%). C’est l’Europe qui totalise le plus de membres inscrits, avec plus de 223 millions d’utilisateurs, mais c’est en Amérique du Nord que le taux de pénétration y est le plus élevé. Plus de la moitié de la population nord-américaine possède un compte Facebook.

Au travers de l’infographie suivante, je vous laisse découvrir le reste des statistiques du réseau social de Mark Zuckerberg, avec notamment un point sur les jeux les plus populaires de la plateforme, ainsi que sur sa récente introduction en bourse.

Publicités

Philips Avent dévoile des techniques de mamans pour endormir bébé

Logo de Philips Avent, marque spécialiste de la puériculture

Être maman, un pur bonheur ? Pas toujours. Quand votre charmant bambin se met à pleurer, rien ne va plus. Philips Avent vient au secours des mères à bout de souffle, qui ne savent plus comment calmer leur bébé en pleurs.
La marque spécialiste de la puériculture dévoile quelques techniques insolites, parfois surréalistes, pour apaiser bébé efficacement.

Au travers d’une vidéo, réalisée par l’agence anglaise de marketing viral The Viral Factory, sept mamans ont accepté de révéler leur secret pour endormir leur bébé. La marque donne rendez-vous aux jeunes mamans sur sa page Facebook, pour faire part à leur tour de leur petit secret pour plonger bébé dans un profond sommeil.

Preuve de l’efficacité des techniques en images…


Pour une marque qui commercialise des produits très spécialisés, communiquer de façon traditionnelle ne s’avère pas être la méthode la plus efficace pour toucher son public cible. En effet, qui dit marque spécialisée dit aussi public cible spécifique.
Afin de communiquer efficacement, il est essentiel de créer une communauté autour de sa marque. Et c’est un des objectifs auquel répond cette vidéo.

Philips Avent semble avoir bien compris les principes clés d’une communication digitale réussie. Cette vidéo répond efficacement à plusieurs objectifs de communication.
D’une part, la marque met en place une stratégie subtile d’acquisition de fans, et de fans qualifiés, puisque seuls les internautes sensibles au contenu de la vidéo, majoritairement de jeunes mamans, rejoindront la page Facebook.
D’autre part, plutôt que de communiquer directement sur un de ses produits, la marque a fait un choix ingénieux, celui de la création de contenu. Cette initiative favorise l’interaction entre les internautes, mais permet également à la marque d’interagir avec ses membres, de créer une certaine proximité avec eux, et d’apparaître ainsi comme une marque enclin au dialogue.

Aujourd’hui, créer une communauté ne suffit pas, il faut également savoir l’animer au quotidien afin de faire vivre cette communauté. La publication de contenu, l’organisation d’évènements, et le dialogue sont autant de leviers indispensables pour dynamiser une communauté.

Une oeuvre d’art en ketchup Heinz

Bouteille classique de ketchup de marque Heinz

Qui a dit qu’il ne fallait pas jouer avec la nourriture ? Certainement pas la célèbre marque de ketchup Heinz.

Pour promouvoir son produit, et notamment le nouveau bouchon de sa bouteille, la marque américaine organise un jeu concours sur sa page Facebook, où elle invite les internautes à réaliser la création artistique de leur choix, à base de la mythique sauce tomate. Le gagnant du concours se verra offrir un service d’assiettes customisé avec sa propre réalisation.

Afin de motiver les artistes en herbe et de réveiller l’esprit artistique qui sommeille en chacun d’eux, Heinz a fait appel à deux membres d’un collectif de graffeurs professionnels du nom de Lyonbombing, pour créer sur une toile vierge, un graffiti à base de ketchup. Le résultat est bluffant, et le moins que l’on puisse dire c’est que ces professionnels manient plutôt bien la bouteille ! Je vous laisse admirer l’oeuvre d’art réalisée au travers de cette vidéo…

Et c’est sans trucage ! Impressionnant non ?

Pour ceux qui se soucieraient du possible gaspillage, rassurez-vous, les 15 bouteilles de ketchup utilisées étaient périmées.

Facebook : plus de 800 millions d’inscrits et une introduction en bourse

Facebook confirme sa domination sur les réseaux sociaux du monde entier avec un nombre d’utilisateurs s’établissant à plus de 800 millions… Le réseau social star se rapproche petit à petit du milliard symbolique. Si l’on devait comparer ce chiffre au nombre d’habitants d’un pays, Facebook se classerait troisième en termes de population mondiale. Simplement hallucinant.

Si l’on s’attarde un peu plus sur le nombre d’inscrits par pays, on constate tout d’abord que les Etats-Unis, pays le plus actif sur ce réseau social, affichent une baisse continue du nombre d’utilisateurs, signe d’un réseau social arrivé à maturité. D’autres pays montrent, quant à eux, une nette progression du nombre d’inscrits. Le Brésil et l’Inde notamment, qui ont vu leur nombre de membres grimper de 2 millions lors du dernier mois. La France se classe neuvième avec un peu plus de 23 millions de membres.

Puisque l’on est dans les chiffres, voici quelques statistiques intéressantes…

  • Plus de 50% des utilisateurs actifs se connecte tous les jours ;
  • Le nombre moyen d’amis est de 130 ;
  • Il existe plus de 900 millions de pages, groupes, évènements… ;
  • L’utilisateur moyen est connecté à 80 pages communautaires, groupes ou évènements ;
  • Plus de 2 milliards de likes et commentaires sont postés chaque jour ;
  • 250 millions de photos sont uploadées chaque jour en moyenne ;
  • Le site est accessible en plus de 70 langues ;
  • 75% des utilisateurs sont en dehors des Etats-Unis ;
  • 20 millions d’applications sont installées chaque jour ;
  • 500 millions d’utilisateurs utilisent une application chaque mois ;
  • 7 millions de sites ont intégré Facebook ;
  • 350 millions d’utilisateurs utilisent Facebook depuis leur mobile ;
  • 475 opérateurs mobiles ont intégré Facebook à leur service.

Une introduction sur les marchés cotés imminente…

L’entrée en bourse la plus attendue de l’année 2012 est sans aucun doute celle de Facebook. D’après le Wall Street Journal, le dépôt d’un dossier financier serait imminent. Selon des rumeurs provenant de sources proches du dossier, Facebook pourrait déposer les documents nécessaires à son introduction en bourse dès mercredi prochain. Si ce timing s’avère exact, les premières cotations auraient lieu entre le mois d’avril et le mois de juin 2012. Quelque soit la date d’introduction en bourse du réseau social, il est certain qu’il s’agira de la plus importante sur l’année 2012.
Si la prévision de 10 milliards de dollars de levée de fonds auprès des actionnaires est maintenue, il s’agirait alors de la quatrième plus grosse entrée en bourse de tous les temps pour une société américaine (derrière Visa, General Motors et AT&T). Il s’agirait aussi de la plus grosse introduction en bourse pour une société du secteur de l’Internet, bien devant Google, qui avait levé 1,67 milliards de dollars en 2004.
La valeur de la capitalisation de Facebook pourrait atteindre jusqu’à 100 milliards de dollars d’après les experts, ce qui placerait l’entreprise à égalité de valeur avec McDonald’s. Lors de son entrée en bourse, Google avait été évalué à 23 milliards de dollars.
Pour rappel, le chiffre d’affaires de Facebook, provenant à 89% de la publicité, est estimé pour l’année 2011 à 4,27 milliards de dollars (d’après le cabinet d’études américain eMarketer). Pour la France, on parle d’un chiffre d’affaires proche des 150 millions d’euros.

Voici une infographie provenant du site américain InTheCapital, résumant l’introduction en bourse de Facebook en s’appuyant sur quelques points de comparaison…

Cette introduction boursière marquerait l’émergence d’une nouvelle génération de jeunes millionnaires dans la Silicon Valley, à un niveau non atteint depuis celle de Google.
Le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, âgé de 27 ans aujourd’hui, a lancé son réseau social depuis sa chambre d’étudiant à Harvard en 2004, et verrait aujourd’hui sa fortune atteindre, après cette entrée en bourse, environ 24 milliards de dollars. C’est moins que celle de Bill Gates, fondateur de Microsoft, mais plus que les 16,7 milliards de dollars de chaque co-fondateur de Google.

Mark Zuckerberg avait toujours été réticent à l’entrée en bourse de Facebook, se méfiant alors des effets néfastes que cela pourrait avoir sur le réseau social. Depuis fin 2011, l’entreprise compte 500 actionnaires, ce qui l’oblige alors à publier ses informations financières, chose qu’elle n’a jamais fait depuis sa création. Mark Zuckerberg s’est alors laissé convaincre qu’une introduction en bourse serait bénéfique pour son entreprise… Affaire à suivre.

Mini : les fans s’enflamment sur Facebook !

Pour le récent lancement de la page Facebook Mini Belux (destinée aux habitants de la Belgique et du Luxembourg), l’agence de publicité TWBA a mis en place une remarquable campagne intitulée « Fan the Flame », mêlant marketing online et marketing alternatif… Décryptage.

Lors de la journée d’ouverture du Salon de l’Automobile de Bruxelles, le 12 janvier dernier, les visiteurs sont particulièrement surpris par la scène qui s’offre à eux : une Mini, au point mort, frein à main desserré, est placée sur une pente inclinée à 15%. Pour la retenir, quatre cordes de chanvre de deux centimètres de diamètre. Ce n’est pas tout ! Sous cette corde, à quelques centimètres, un chalumeau dispense une flamme de temps à autres qui brûle peu à peu la corde. La scène est retransmise 24h/24 sur Internet par l’intermédiaire d’une webcam, afin de voir l’état de la corde en direct.

Un dispositif particulièrement ingénieux !

Le principe est simple : en devenant fan de la page Facebook de la marque, les internautes ont accès, via une application, à la « Burn Zone », qui donne la possibilité de faire jaillir une flamme du chalumeau. Une fois par jour, grâce à un numéro de passage, chaque fan peut alors faire brûler la corde qui retient le véhicule, et ainsi espérer que la corde lâche… La personne donnant le coup de flamme fatidique remporte, bien évidemment, la petite voiture : une Mini Countryman.

"Deviens fan. Prends ta flamme. Gagne une Mini."

Le bilan de cette opération de recrutement Facebook s’avère plutôt positif, puisque 24 heures après le lancement, on compte déjà plus de 3000 fans sur la page.
On soulignera quand même la façon surprenante d’utiliser la mécanique d’acquisition de fans sur les réseaux sociaux, mais également l’originalité de cette campagne qui permet, non seulement de capter l’attention des internautes, mais également les visiteurs du salon. Joli dispositif.